Ces Sacrés petits trains

Catalogusnummer: 
B0132

Klassificatie:

Bibliotheek Opslag:

Taal:

AVANT-PROPOS
L’année dernière, en organisant au Passage 44 l’exposition consacrée aux machines à sous, nous avions eu l’occasion de présenter au public un type particulier de collection et de collectionneurs. Il s’agissait d’une première en Belgique, non seulement parce que jamais un tel ensemble n’avait été réuni au même endroit (ce qui était déjà exceptionnel en soi), mais aussi parce que ce fut en quelque sorte, pour les machines à sous et leurs collectionneurs, la possibilité d’acquérir leurs lettres de noblesse.
Sur bien des points, ces «Sacrés petits trains» sont comparables aux «Machines à sous». A nouveau, le Crédit Communal a réussi à rassembler un nombre impressionnant de pièces provenant des collections les plus prestigieuses, dont la simple mention suffit à susciter l’enthousiasme des initiés. Dans le présent catalogue, on lira par ailleurs le témoignage de l’un d’eux, le comte Antonio Giansanti Coluzzi, et l’on apprendra de quelle manière s’est constituée cette collection à tout le moins inhabituelle. Bien avant les machines à sous, le train-jouet a trouvé sa place parmi les valeurs artistiques généralement reconnues, tant du point de vue esthétique qu’historique, comme témoin d’une évolution économique et sociale. Depuis plus d’un siècle, les petits trains ont partagé la vie de millions d’enfants qui, la veille de la Saint-Nicolas, se couchaient inquiets pour rêver bientôt de posséder l’une des superbes rames dont les noms tintent encore à nos oreilles: Märklin, JEP, Hornby, Gils, etc.
Ce qui, pour quelques-uns, a d’abord été un passe-temps agréable est devenu par la suite une véritable rage. Tout comme le commerce des objets d’art a ses plaques tournantes à Paris, Londres, New York et Zürich, le train- jouet a ses bourses et ses grands centres (notamment Colmar), où les collectionneurs se rencontrent, échangent, vendent et achètent.